Publications récentes

En décembre 2015, plusieurs articles sont parus sur des blogs sur les apports de l’anthropologie à l’innovation ou à l’organisation. Pour les lire, cliquez sur le titre.

Pour être plus innovant, si vous faisiez appel à un anthropologue

Le 17/12/2015 par Anne-Gaël Bilhaut, Marie-Cécile Girard, Olivier Wathelet

Extrait: « En quoi l’anthropologue est-il particulièrement qualifié pour produire et valoriser ces données et comment procède-t-il ? Faire appel à des anthropologues est une démarche de plus en plus courante – bien que toujours considérée comme exotique, et ce malgré une activité exercée dans le milieu professionnel depuis plusieurs décennies. Pour être porteuse de résultats, elle doit être intégrée à la stratégie de l’entreprise et investie de moyens réels. »

 

 

L’anthropologue au travail! : « HOW DOES AN ANTHROPOLOGIST ADD VALUE IN THE WORKPLACE? »

Le 15/12/2015 par The Anxious Anthropologist blog on WordPress

Extrait: « in the current climate where we’re talking about the contributions of anthropology in applied domains that it’s timely to highlight what I see as the significance of my own contributions to that end in the work that I do.  In this I’m totally partial, but this is a blog and not a research paper.The following comments allude to my sociocultural training, and while my education was in a specific (and major) sub-disciplinary area of anthropology I feel that there are commonalities within the sociocultural field that apply to anthropological work irrespective of your sub-disciplinary training (let’s not get too separated here). »

 

 

L’Anthropologie d’entreprise, une méthode testée et approuvée par les startups

22/12/2015 par Etienne Portais

Extrait: « Une vraie immersion anthropologique amène une connaissance augmentée des besoins clients et des possibles points bloquants ou les leviers quelle que soit leur nature, pour apporter une réponse pertinente en terme de conception de services, d’espace. Pour une innovation réussie, il est important d’identifier clairement les habitudes actuelles pour repérer les besoins explicites mais surtout accéder à ceux implicites et inconscients, non formulés. Comprendre en profondeur les usages d’aujourd’hui pour penser ceux de demain


Anne-Gaël Bilhaut

Anthropologue indépendante (AnthropoLab), associée au Centre Erea du Lesc (France), au Laboratoire d'anthropologie sociale et culturelle de l'Institut de sciences humaines et sociales de l'Université de Liège (Belgique), et à l'Institut français d'études andines (Pérou) https://independent.academia.edu/AnneGaelBilhaut

More Posts - Website

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *